Curry rouge de poisson à la Thaï

Plat principal pour 4 personnes – 45 minutes

Ingrédients

  • 2 ct de curry rouge en pâte  (plus ou moins selon le goût)
  • ½ piment rouge
  • 3 ct d’huile
  • 1 gousse d’ail, hachée
  • 1 oignon coupé fin
  • 1 poivron pointu, coupé en morceau
  • 1 courgette, coupée en bloc
  • 1 fenouil, coupé en rondelles
  • 1 aubergine, coupée en morceaux
  • 1 jus de citron vert
  • 4 cs sauce de poisson (selon votre goût)
  • 2 feuilles de citron vert
  • 1 tige de citronelle
  • 2 centimètres de gingembre, épluché et coupé finement
  • 2 petites de boites de lait de coco
  • 600 gram filet de poisson, par exemple du merlu, sébate ou du loup de mer
  • 400 gr de riz, cuit

Préparation

  1.  Prenez une casserole à soupe, faire revenir doucement l’ail, le piment rouge le gimgembre, l’oignon, le poivron, la citronnelle dans un filet d’huile pendant 2 min. à feu doux.
  2. Incorporer la pâte de curry rouge. Ajoutez ensuite le lait de coco et, en même temps, la sauce de poisson, le jus de citron vert et la feuille de citron. Faire mijoter doucement pendant 15 minutes.
  3. Ajoutez ensuite les légumes: courgette, aubergine et fenouil et faites-les al dente pendant environ 10 minutes. Retirez ensuite la feuille de citron vert et la citronnelle.
  4. Placez les morceaux de poisson sur la sauce et humidifiez-les avec un peu de sauce. Mettez un couvercle sur la casserole et faites cuire à feu doux.
  5. Retirez les morceaux de poisson de la poêle, étalez la sauce curry sur les assiettes, disposez le poisson dessus et servez avec du riz blanc.

Les plats thaïlandais sont «épicés», dans le double sens du terme. Ils sont de plus en plus appréciés par le public belge et vous trouverez les ingrédients nécessaires dans presque tous les supermarchés:  pâte de curry, gingembre, citronnelle et sauce de poisson. Les plats thaïlandais sont souvent fort épicés. Cette version n’est pas trop piquante. Nous avons appris par expérience que les plats trop épicés détruissent les vins. En mélangeant plus ou moins de riz blanc avec le curry, vous pouvez encore réduire le goût. Le plat est savoureux, grâce aux épices utilisées mais également  crémeux grâce au lait de coco.

Suggestion de vin

Le Tiefenbrunner, Muller Thurgau Feldmarschall d’Alto Adige, Italie.
Un vin au nez complexe et aromatique aux fruits surmûris et au goût, il associe épices et arômes de mangue et de poire. Un vin spécial avec un goût prononcé qui est n’est pas facile de combiner avec un plat. Mais avec ce curry il se combine parfaitement. La bouche est harmonieuse avec des tannins très présents mais sans agressivité. L’ensemble présente une belle fraîcheur en finale. Le vin provient du raisin Muller Thurgau, qui n’est pas connu pour produire des vins très complexes, mais Mr. Tiefenbrunner sait comment faire ressortir le meilleur de ce cépage.

Alternative
Le Coroa de Valdeoras espagnol est une très bonne alternative.  Le nez est complexe avec arômes de kiwi, poire et minéraux. La bouche est dans la parfaite continuité avec une finale épicée et acidulée. Le vin est très harmonieux dans ses éléments de saveur et offre un équilibre acide-doux qui s’accorde bien avec le lait de coco crémeux et le citron vert frais. Une combinaison élégante.

Note: choisissez pour les deux vins un millésime plus ancien, pour goûter plus de maturité : les arômes de fruits primaires font place à des associations plus terreuses et épicées. Ce qui se marie parfaitement avec les épices dans ce plat.

Source: Perswijn

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.